Archives du mot-clé : Nuit Debout

Mai 18

Qui vient à Nuit Debout? Des sociologues répondent

Source: Reporterre, 17 mai 2016

Une trentaine de sociologues ont parcouru la place de la République en interrogeant les participants à Nuit debout. Ils partagent, dans cette tribune, les premiers enseignements tirés de ces centaines d’entretiens.

NBcaenSur Nuit debout, on a tout entendu : “la moyenne d’âge est de 25 ans”, c’est “un entre-soi de bobos parisiens”, on n’y trouve “aucun vrai prolétaire”, mais “une bourgeoisie blanche urbaine”, “des SDF et des punks à chien qui boivent de la bière”, “un rassemblement d’étudiants déclassés, de militants de l’ultra-gauche et de semi-professionnels de l’agitprop”… Ces énoncés, souvent tranchants, mobilisent des catégories toutes faites, disent quoi penser, clament ce que le mouvement est, doit ou ne doit pas devenir, négligent les ordres de grandeur, hiérarchisent les endroits ou les moments de la place, le « vrai » et le « faux » Nuit debout. On plaide ici pour une autre approche : commencer par établir les faits, en enquêtant collectivement. (…)

L’analyse de ces données, produites parallèlement à une ethnographie, commence à peine. Mais les 328 premiers questionnaires exploités dissipent déjà bien des idées reçues sur les gens « debout » au cours des premières semaines du mouvement. Lire la suite de l’article.

Lire aussi En Espagne, Nuit debout fait un «bien fou» aux indignés (Libération, 15 mai 2016).

Lire également Nuit debout repousse ses frontières (l’Humanité, 17 mai 2016).

 

Lien Permanent pour cet article : http://www.ensemble14-61.org/?p=8361

Mai 10

10 mai: une Nuit Debout pour refuser le recours à l’article 49-3

Le recours à l’article 49-3 se précise. Après la décision du gouvernement, ce lundi, de repousser « jusqu’à nouvel ordre » les votes sur les amendements au texte débattu à l’Assemblée nationale, puis la convocation d’un Conseil des Ministres extraordinaire, aujourd’hui à 14h30, il ne fait plus guère de doute que la stratégie de Manuel Valls est désormais arrêtée: ce sera un passage en force.

La droite se prépare déjà pour déposer une motion de censure. Le camp des progressistes se concerte également. Pouria Amirshahi a déjà déclaré avoir pris contact avec ses collègues opposés à la loi travail, pour rédiger cette motion de censure qui, pour avoir des chances d’aboutir, doit recueillir au minimum 58 signatures. Dans le cas contraire, il se résoudrait à voter celle présentée par la droite. Isabelle Attard, présente à Dimanche Debout, le 8 mai, a défendu la même position.

49-3 et Nuit DeboutAppel de Nuit Debout-Caen

Ensemble refusons le 49.3 ! Rassemblons nous tou-te-s ce soir à partir de 18 heures place Saint-Sauveur à Caen.

1 307 000 signataires contre la loi travail, des centaines des milliers de manifestant-e-s à plusieurs reprises dans les rues, 200 ‪#‎NuitDebout‬ en France, 71% de la population contre la loi travail : la seule réponse du gouvernement c’est le passage en force et la répression.

Tous ensemble, montrons notre détermination, levons-nous contre ces atteintes répétées à notre démocratie.

Démocrates, debout !

 

Lien Permanent pour cet article : http://www.ensemble14-61.org/?p=8298

Avr 29

1er mai : nouvelle journée de mobilisation sociale

A l’issue du défilé, une bonne centaine de manifestants se sont rendus place Saint-Sauveur pour l’après-midi debout. Voir les photos de Résistances-Caen.

Après la manifestation du 28 avril qui a réuni 3000 personnes dans les rues de Caen (170 000 à l’échelon national selon les autorités et 500 000 selon la CGT) se dessine la perspective d’un 1er mai particulièrement symbolique cette année, compte-tenu du contexte social et notamment de la mobilisation contre la loi Travail.

Nuit debout 1er mai

Téléchargez le tract du Collectif CQFD de Caen pour le retrait total de la Loi Travail.

Lire A Lisieux, une quarantaine de personnes pour une première Nuit Debout (OF, 30/04/2016)

Lire Occupations, blocages, désobéissance civile, grève: que peut réellement Nuit Debout ? (Bastamag, 22/04/2016).

Lien Permanent pour cet article : http://www.ensemble14-61.org/?p=8185

Avr 19

Nuit Debout à Caen : c’est tous les jours dès 18H.

NBcaenLire Nuit debout à Caen. La mobilisation se poursuit place Saint-Sauveur (OF, 18/04/2016).

Nuit debout du 9 avril : Lire 300 personnes mobilisées à Caen pour l’opération « Nuit debout » (Ouest-France, 10/04/2016).

Lire Le mouvement Nuit Debout essaime jusqu’à la place Saint-Sauveur à Caen (France 3 Normandie, 06/04/2016).
Lire La Nuit debout : de plus en plus de monde pour inventer la démocratie (Reporterre, 04/04/2016).
Fakir : Des nuits Debout partout en France
Après la manifestation, ne rentrons pas chez nous. Refusons de nous coucher. La résignation ça suffit ! Oui, #OnVautMieuxQueÇa !

Lien Permanent pour cet article : http://www.ensemble14-61.org/?p=8032

Avr 17

Réponse du collectif Caen Nuit Debout au communiqué de la Préfecture

NBcaenNous dénonçons un communiqué mensonger véhiculé par les services de l’état et nous sommes scandalisés par la manipulation politique de la préfecture qui n’a fait qu’empêcher et nuire à la tenue d’un rassemblement démocratique et serein.

Lire aussi Témoignage. Nuit debout à Caen. Ce qu’il s’est passé avant l’arrivée de la police (Normandie-actu, 18/04/2016).

En effet, ce communiqué ne rapporte pas les faits tels qu’ils se sont véritablement déroulés, il porte de nombreux jugements de valeur, et il semble qu’il ait surtout pour vocation de manipuler l’opinion publique pour justifier une répression aveugle et féroce.

Nous vous proposons ici les événements de la nuit du 15 au 16 avril tels que nous les avons vécus :
nous étions tranquillement rassemblés sur la place Saint Sauveur dans le cadre du mouvement “Nuit Debout”. Ce mouvement est une initiative de convergence des luttes sociales en cours, de réappropriation des espaces publics et de discussion démocratique entre tous. Dans ce cadre, nous discutions calmement et collectivement en assemblée plénière. C’est alors qu’un nombre impressionnant de véhicules de police a surgi vers minuit. Menaçants, les hommes en bleus ont commencé à s’armer et à se disperser tout autour de la place. … En savoir plus »

Lien Permanent pour cet article : http://www.ensemble14-61.org/?p=8136