Archives du mot-clé : néolibéralisme

Déc 03

Aux sources du macronisme

par Michel Husson, économiste – Alencontre.org 6 novembre 2017

Le projet du macronisme est au fond de rattraper le temps perdu et de faire les « réformes » que ses prédécesseurs n’ont pas réussi à imposer. Il n’est donc pas surprenant de constater qu’il trouve ses sources d’inspiration dans des programmes qui ont plus de vingt ans d’âge.

En 1994, juste après une brutale récession qui a conduit à une forte hausse du taux de chômage, l’OCDE (Organisation de Coopération et de Développement Économiques) publie son « étude pour l’emploi » [1] sur laquelle se fonde sa stratégie pour l’emploi. C’est un texte assez effarant en soi, sur lequel il vaut la peine de revenir tant il constitue une véritable feuille de route pour les politiques néo-libérales contemporaines. On y trouve en somme les fondements philosophiques du macronisme : chacune des propositions de la « stratégie » évoque irrésistiblement l’une des « réformes » déjà mises en oeuvre ou programmées. Lire la suite.

 

Lien Permanent pour cet article : http://www.ensemble14-61.org/?p=10302

Avr 04

SNCF, RATP, des services publics menacés par la Cour de justice européenne

source : Politis, 3 avril 2014

Lire aussi Le statut de la SNCF, de la RATP ou de la Comédie française remis en cause (L’Humanité, 03/04/2014)

Lire aussi Le statut de la SNCF et de la RATP remis en cause par l’UE (Le Monde, 03/04/2014)

Un arrêt, confirmé le 3 avril par la Cour de justice de l’Union européenne, menace le financement d’établissements publics par l’État, comme la SNCF et la RATP, au nom de la concurrence libre et non faussée.

La Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) a confirmé, jeudi 3 avril, l’interdiction faite à Paris d’accorder une garantie financière illimitée de l’État à La Poste, en assimilant cette garantie à une « aide d’État illicite »En savoir plus »

Lien Permanent pour cet article : http://www.ensemble14-61.org/?p=4831

Mai 04

Non à l’austérité en Europe, non au Pacte budgétaire ! (Attac-France, 4 mai 2012)

Le Collectif pour un audit citoyen de la dette publique rassemble une trentaine d’organisations du mouvement social[1], dont Attac, la Fondation Copernic, la CGT, la FSU et Solidaires.Son objectif est d’ouvrir le débat sur les vraies alternatives à la crise de la dette pour sortir de la pensée unique de la rigueur budgétaire en France comme en Europe.

Fort des 60000 signatures de son appel constitutif, et de plus d’une centaine de collectifs unitaires locaux, le Collectif lance une vaste campagne d’éducation populaire sur le nouveau traité européen, le Pacte budgétaire, sur la base d’un document d’explication disponible en ligne. En savoir plus »

Lien Permanent pour cet article : http://www.ensemble14-61.org/?p=381