Archives du mot-clé : état d’urgence

Juil 29

Guide de l’état d’urgence: ce que dit la loi

arton10303-93b9aSource: Reporterre, 28 juillet 2016

Voilà huit mois que la France vit sous l’état d’urgence. Le 21 juillet, le Parlement a prorogé une troisième fois ce régime d’exception, étendant à nouveau la surveillance administrative sans contrôle judiciaire. Reporterre a voulu faire le point précis sur ce nouveau recul des libertés publiques. Lire la suite.

 

Lien Permanent pour cet article : http://www.ensemble14-61.org/?p=8854

Juil 22

Communiqué du Collectif 14 vigilance citoyenne sur l’état d’urgence

20151222-pere-noelSource dessin: blog du dessinateur Fix

Ne cédons pas à la peur, refusons l’arbitraire. Toujours Non ! à l’état d’urgence

Sans la moindre preuve de l’efficacité de l’état d’urgence dans la protection des habitants de ce pays contre le terrorisme, le gouvernement vient d’en annoncer une quatrième prorogation alors que lui-même et les parlementaires savent que cette prorogation est inutile. Une telle attitude, et les propos démagogiques d’une grande partie de l’opposition, relèvent de la gesticulation et non d’une réponse raisonnée et démocratique à la situation. Ils ne permettent nullement de lutter efficacement contre les actes de terrorisme, mais portent atteinte à tous les ressorts de la vie démocratique. Et surtout ils ne répondent pas aux causes profondes du massacre de masse de Nice. D’autres solutions doivent être inventées… En savoir plus »

Lien Permanent pour cet article : http://www.ensemble14-61.org/?p=8830

Mai 13

19 mai: Soirée-débat contre l’état d’urgence

NOUS NE CÈDERONS PAS!

Le Collectif 14 de vigilance sur l’état d’urgence, rassemblant 18 associations et syndicats, organise le 19 mai une soirée intitulée « Contre l’état d’urgence, pour la démocratie, nous ne cèderons pas! ».

Affiche forum 19 mai_à jour-1Date symbolique, car ce jour-là les députés se prononceront sur la prolongation de l’état d’urgence jusqu’au 26 juillet, le Sénat ayant déjà très majoritairement donné son accord le 10 mai (30 votes contre).

Cette soirée sera aussi l’occasion d’évoquer les violences policières, notamment celles qui ont émaillé la journée du 12 mai à Caen, avec l’évacuation musclée des locaux de la DIRECCTE, à Hérouville, et l’interpellation d’une vingtaine de manifestants, alors même qu’ils occupaient pacifiquement ces lieux.

Revue de presse (9 articles à consulter):

Occupation de la direction du travail le 12 mai (Résistances-Caen, 12 mai 2016)

Loi Travail. Assaut de la police à Hérouville : « disproportionné » (Ouest-France, 12 mai 2016)… En savoir plus »

Lien Permanent pour cet article : http://www.ensemble14-61.org/?p=8336

Avr 04

Mobilisations contre la Loi Travail : Défendons nos libertés

Communiqué collectif – 04/04/2016 –
Alternatiba – Ligue des droits de l’homme – Printemps ligueur – Isabelle Attard Députée citoyenne du Calvados – Comité régional de Normandie CGT – CGT Direccte – CGT de l’EPSM – UL CGT Hérouville Saint Clair – FSU – Solidaires Calvados – SUD Travail Affaires Sociales – UNEF – EELV – Ensemble ! – MRC – NPA Caen – Fédération du Calvados PCF – PG

Défendons nos libertés
Ces dernières semaines, des milliers de citoyens et de citoyennes sont descendus dans la rue pour manifester contre une loi qu’ils trouvent injuste et absurde. Ils manifestent contre la politique du gouvernement. Ces manifestations n’avaient rien d’illégal, ni de dangereux.

Non à la criminalisation du mouvement social et politique
Les violences policières contre les manifestants et plus particulièrement les jeunes qui s’opposent à la loi El Khomri de façon pacifique atteignent un niveau intolérable. Si c’est le cas au niveau national où par exemple à Lille on a vu la police charger à cheval, à Caen la répression atteint des sommets avec l’utilisation de la brigade cynophile contre des lycéens et de façon systématique de la brigade anti-criminalité qui a procédé à de nombreuses interpellations. En effet, lors des précédentes mobilisations de la jeunesse, ainsi que devant différents établissements scolaires, la police est intervenue de façon extrêmement violente contre des lycéen-nes et des étudiant-es… En savoir plus »

Lien Permanent pour cet article : http://www.ensemble14-61.org/?p=8080

Mar 28

Tableau de l’état d’urgence dans le Calvados

à l’initiative du Collectif 14 – Vigilance citoyenne sur l’état d’urgence

Le « Collectif 14 – Vigilance citoyenne sur l’état d’urgence » s’est constitué sur la base de l’Appel national unitaire Nous ne céderons pas !, signé par 109 associations et 17 syndicats, et des autres textes adoptés dans cette dynamique : Sortir de l’état d’urgence, Pour nous c’est définitivement non ! et Refusons la déchéance de nationalité et la constitutionnalisation de l’état d’urgence.

Localement, le Collectif représente 13 associations et 5 syndicats.

Il s’est fixé une double tâche :

  • SURVEILLER LOCALEMENT L’APPLICATION DE L’ETAT D’URGENCE en recensant les mesures prises par les pouvoirs publics dans le cadre de ce régime d’exception, ainsi que toutes les mesures attentatoires aux libertés qu’il a indirectement générées.
  • ANIMER LE DEBAT PUBLIC pour mettre en cause le maintien de l’état d’urgence comme réponse au risque terroriste

Lire le rapport.

 

Lien Permanent pour cet article : http://www.ensemble14-61.org/?p=8067

Mar 12

12 mars : Contre l’état d’urgence

Téléchargez l’appel. Voir l’interview de France 3 Normandie.

Après le rassemblement Place de la République, une centaine de personnes ont défilé dans les rues de Caen jusqu’à la Préfecture.

Non à l’état d’urgence ! Ce n’est pas l’état d’urgence ni l’Etat policier qui vont nous empêcher de manifester !

… Pour rejoindre ensuite les militant-e-s du Collectif Solidarité Palestine et les Femmes en Noir pour défendre les libertés et le droit au boycott des produits israeliens.

 

Lien Permanent pour cet article : http://www.ensemble14-61.org/?p=7917

Fév 13

Appel aux parlementaires : pas de sécurité sans respect des droits

Signez l’appel d’Amnesty International (04/02/2016)

Appelons les parlementaires à préserver les droits, à ne pas céder au chantage à la sécurité.

La lutte contre le terrorisme n’atteindra ses objectifs que si elle est menée dans le respect des droits. L’état d’urgence a donné lieu à des mesures appliquées de façon disproportionnée et discriminatoire. Les droits de centaines de personnes ont été violés arbitrairement, leurs vies bouleversées (téléchargez le rapport PDF). Les autorités françaises sont prêtes à reconduire ce régime dérogatoire.

Alors que de nombreux projets de loi seront rapidement examinés , demandons à nos parlementaires de ne pas céder à la tentation d’une surenchère permanente, inefficace et dangereuse pour l’Etat de droit.

 

Lien Permanent pour cet article : http://www.ensemble14-61.org/?p=7938

Articles plus anciens «