«

»

Juin 02

Print this Article

Rapport Amnesty International : France. Le droit de manifester menacé.

source : Amnesty International France, 30 mai 2017

Depuis près d’un an, nous avons enquêté sur le respect du droit de manifestation pacifique en France. Le constat est sans appel : l’application de l’état d’urgence et un usage disproportionné de la force ont restreint ce droit fondamental de manière préoccupante.
Le droit de manifester est un droit fondamental, indispensable à la liberté d’expression, et à la possibilité de revendiquer ses opinions et ses droits. Il ne peut être restreint qu’à des conditions très strictes . Les autorités ont pour responsabilité de protéger tous nos droits fondamentaux, pourtant, ils sont de plus en plus présentés comme secondaires voire comme des menaces qu’il faudrait donc limiter. Lire la suite.

Téléchargez le rapport PDF (50 p.).

Lire En France, la liberté de manifester gravement menacée par l’état d’urgence (Bastamag, 31/05/2017).

Lire Rapport. L’état d’urgence a été prétexte à des atteintes aux libertés (L’Humanité, 31/05/2017).

Ecouter L’état d’urgence, un prétexte pour restreindre ou réprimer les manifestations (France Inter, 31/05/2017)

 

Lien Permanent pour cet article : http://www.ensemble14-61.org/?p=9911

1 commentaire

  1. photographe caen

    Le droit de manifester tout comme le droit à la grêve est un droit effectivement reconnu par loi. Ainsi, un individu a le droit d’exprimer librement et sans crainte ses opinions et avis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>