«

»

Avr 21

Print this Article

Hébergement d’urgence et Samu social en danger

17/06 : La Charité « fermera à court terme » selon les syndicats (Ouest-France) : Selon les syndicats, après deux rencontres avec les services de l’État les 2 mai et 4 juin, « les orientations imposées conduiront, à court terme, à la disparition de La Charité […] Les intervenants sociaux de rue du Samu social seront encore plus impactés que prévu ! La baisse de budget annoncée est doublée (de 90 000 à 180 000 € !). »

Pourtant, dans un communiqué, la préfecture affirmait que le centre d’hébergement d’urgence La Charité ne fermerait pas.

“A l’appel des salariés du centre d’hébergement d’urgence la Charité, près de 130 personnes se sont rassemblées devant la direction départementale de la cohésion sociale (DDCS). Elles dénonçaient l’annonce faite par mail d’une baisse du budget alloué à la structure qui gère le centre, Trait d’union – ACSEA. Ces coupes budgétaires entrainent la disparation de la Charité (64 lits tous les soirs), la suppression des astreintes de nuit (les personnes qui vont en direction des sans-abris), la suppression du travail de journée (le suivi des dossiers et le lien avec les autres structures) et la suppression de 14 CDI. En solidarité, les agents du 115 ont décidé de débrayé.

Symboliquement, les grévistes ont placé 64 lits devant la DDCS et ont décidé d’y passer la nuit.” (voir aussi les photos de Résistances-Caen).

Voir Manifestation contre la fermeture du centre d’hébergement d’urgence La Charité à Caen (France 3 Normandie)

Téléchargez le tract.

Lien Permanent pour cet article : http://www.ensemble14-61.org/?p=11023

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>