Archives de la Catégorie : Inégalités

Juil 31

2 août : le 115 débraye

Voir le compte-rendu de la manif par Résistances-Caen (02/08/2018).

Lire Près de 120 sans-abri privés d’hôtel à partir de vendredi (OF, 01/08/2018).

Sur décision du Préfet du Calvados, les critères d’accès aux nuitées d’hôtel pour les personnes en situation d’urgence sociale sont dorénavant les suivants :
– les familles avec enfant(s) mineur(s) avec priorité haute pour celles ayant un enfant âgé de moins de trois ans, à l’exception des ressortissants étrangers qui n’ont pas vocation à demeurer sur le territoire (déboutés du droit d’asile et/ou sous OQTF), hors critère de vulnérabilité (décision du Conseil d’État – 13 juillet 2016) ,
– les personnes dont le défaut d’hébergement engagerait le pronostic vital (sous réserve de présentation d’un certificat médical circonstancié).


Seront donc exclus toutes les personnes isolées et couples sans enfants, touchant le RSA ou l’AAH, ou en attente d’ouverture de leurs droits, ou encore les personnes qui auraient besoin de cette stabilisation en hôtel pour s’inscrire dans les parcours de soin…
Dans les jours à venir, les personnes concernées seront sorties du dispositif et aucune première demande ne pourra être accordée.

Ce jeudi 2 août à 14h, l’équipe du 115 se tiendra devant le siège de la DDCS à Caen (Place Jean Nouzille) afin d’exprimer son indignation.

Article L345-2-2 alinéa 1er du code de l’action sociale et des familles :
Toute personne sans abri en situation de détresse médicale, psychique ou sociale a accès, à tout moment, à un dispositif d’hébergement d’urgence.

Lien Permanent pour cet article : http://www.ensemble14-61.org/?p=11437

Mai 22

26 mai : Marée populaire

à CAEN : rdv à 14H30 place St Pierre (tract PDF).

Un collectif constitué d’une cinquantaine d’associations, de syndicats et de partis politiques appelle le samedi 26 mai, partout en France, à une « marée populaire » pour une société plus juste, plus solidaire, plus démocratique, plus égalitaire avec un meilleur partage des richesses. Cette « marée populaire » qui se veut festive s’élancera un peu partout en France. Lire la suite sur Bastamag.

Voir les photos de la manif du 26 mai à Caen prises par l’UL CGT d’Hérouville et Résistances-Caen.

Lire Entre 2 et 3.000 personnes dans les rues de Caen, contre la politique d’Emmanuel Macron (Actu.fr).

Lire “Marée populaire” : la mobilisation en Normandie (France 3 Normandie).

Lire aussi la prise de parole unitaire d’Aurélie Trouvé (Attac-France), à Paris. Et aussi Aurélie Trouvé. Comment “la sauce a pris” (L’Humanité 25/05/2018).

 

Lien Permanent pour cet article : http://www.ensemble14-61.org/?p=11188

Déc 13

Comment démonter le mythe de la pseudo « France des assistés »

la-france-des-assistesSource: Bastamag (8/12/2016)

En 2013, la fraude aux cotisations sociales patronales – que les employeurs doivent payer à l’État – a coûté entre 20 et 25 milliards d’euros à la France. 70 fois plus que la fraude aux prestations sociales, qui s’élève à 350 millions d’euros ! L’évasion fiscale est, elle, cent fois supérieure s’il on prend en compte l’une des estimations les plus basses. Pourtant ce ne sont pas les patrons fraudeurs ni certaines grandes fortunes qui tentent de ne pas contribuer à l’impôt à la hauteur de leurs revenus qui sont le plus pointés du doigt… Mais bien souvent celles et ceux qui bénéficient de la solidarité nationale. Au mieux ce serait des assistés, au pire des paresseux, voire des fraudeurs. Lire la suite.

 

Lien Permanent pour cet article : http://www.ensemble14-61.org/?p=9412

Déc 04

8 décembre : Rassemblement précaires – chômeurs devant Pôle Emploi à Caen

2016_11_27_tract-spc-8-decembre-1

Tous les ans depuis 2003, les chômeurs manifestent le 1er samedi de décembre. L’origine de la première manifestation concernait la prime de Noël.

A Caen, Solidaires Précaires Chômeurs et la KIC (intermittents du spectacle) appellent à un rassemblement (tract ci-dessus), le jeudi 8 décembre à 16h, devant la Direction Départementale de Pôle Emploi (1, rue Normandie Niemen à Caen), pour protester notamment contre le non-respect des règles d’indemnisation chômage et contre les retenues illégales des indus sur les allocations.

Quelques chiffres de l’observatoire des inégalités:

– 12,3 % des emplois, soit 3,2 millions de personnes, ont un statut précaire.

– 27 % des personnes en temps partiel souhaiteraient travailler plus, soit 40% chez les jeunes à temps partiel et 37 % chez les ouvriers contre 15 % de cadres supérieurs. Mais le phénomène touche surtout les femmes: un million de femmes travaillent à temps partiel et déclarent souhaiter travailler plus, contre 300 000 hommes… En savoir plus »

Lien Permanent pour cet article : http://www.ensemble14-61.org/?p=9336

Nov 16

En finir avec les préjugés sur les pauvres!

pauvres-et-rsaSource: Bastamag (16 novembre 2016)

Alors que la campagne présidentielle démarre, les discours anti-pauvres et anti-immigrés font plus que jamais recette. Fraude aux allocations, faible participation à l’impôt, violences conjugales, natalité excessive, oisiveté, pollution…

A en croire les colporteurs de ces préjugés, ceux qui possèdent le moins seraient responsables de tous les maux qui frappent la société. Sauf que… faits, chiffres et études battent en brèche ces faux arguments, qui nous détournent des vraies responsabilités. L’association ATD quart monde a récemment publié un ouvrage intitulé « En finir avec les idées fausses sur les pauvres et la pauvreté ». Basta ! s’en est inspiré, pour rappeler quelques évidences… trop souvent oubliées. Lire la suite.

 

Lien Permanent pour cet article : http://www.ensemble14-61.org/?p=9222

Nov 07

Pourquoi les Françaises sont invitées à cesser le travail, le 7 novembre, à 16h34

ech21892032_1Source article: Le Parisien (7/11/2016) – Photo: Les Echos (6/03/2015)

Selon un site féministe, les salariées travaillent à partir de lundi « bénévolement »  jusqu’à la fin de l’année, par rapport à leurs collègues masculins.

À 16h34 et 7 secondes sonnantes, lundi après-midi, les Françaises sont invitées à éteindre leurs ordinateurs, quitter les rayons, déserter les salles de réunion, les chaînes de montage ou leur maison, pour se rassembler dans la rue. Objectif de cette mobilisation lancée sur les réseaux sociaux par le site féministe Les Glorieuses : illustrer les inégalités salariales que les femmes subissent en France, où elles gagnent en moyenne 15,5 % de moins que les hommes, selon les chiffres d’Eurostat. Lire la suite.

 

Lien Permanent pour cet article : http://www.ensemble14-61.org/?p=9132

Juin 15

Tuerie homophobe d’Orlando: hommage aux victimes

Mardi 14 juin, à l’appel du Centre LGBT de Normandie, a eu lieu un rassemblement en hommage aux victimes (49 morts et 53 blessés) de la tuerie d’Orlando, en Floride.

Rassemblement LGBTSource photo: Liberté (14 juin 2016)

Beaucoup de militants politiques, syndicaux et associatifs étaient, ce jour-là, partis à la manifestation nationale contre la loi travail et ont regretté de ne pouvoir participé au rassemblement caennais.

« Ensemble!14-61 » s’associe à la douleur des parents et proches des victimes de l’attaque terroriste qui a visé une boîte de nuit fréquentée par la communauté homosexuelle. C’est clairement un attentat homophobe perpétré en pleine période d’initiatives destinées à célébrer les fiertés LGBT… En savoir plus »

Lien Permanent pour cet article : http://www.ensemble14-61.org/?p=8586

Mai 25

Haro sur les chômeurs, contrôle des vies précaires

source : CIP-IDF, 22 mai 2015

Lire aussi Le gouvernement recule sur le contrôle des données personnelles des chômeurs (Libération, 26/05/2015).

…Non ! Encore une fois, loin de chercher à remplir la mission censée être la leur, ils ont choisi de jouer sur les statistiques du chômage. Ils prévoient dès cet été la création de 200 postes pour la mise en place au niveau national d’une milice de contrôle des chômeurs, testée depuis 2013 dans trois régions et validée pour ce qu’elle est : une machine à radier, un levier pour obliger à accepter les « offres » d’emploi les plus misérables et une menace permanente pesant sur la tête des chômeurs. C’est un jeu inacceptable et pourtant aucun des syndicats du C.A. de Pôle emploi n’a voté contre…

 

Lien Permanent pour cet article : http://www.ensemble14-61.org/?p=6850

Articles plus anciens «