Juin 18

Flottille de la Liberté pour Gaza : Paris interdit à la solidarité internationale

Communiqué de la Campagne de la Flottille de la Liberté pour Gaza, 18 juin 2018

Voir la vidéo de l’interdiction d’accostage et l’interview de Mme Claude Léostic. Lire le communiqué de l’AFPS.

Depuis 11 ans Israël inflige un blocus illégal et inhumain à la Bande de Gaza. S’y sont ajoutées 4 attaques militaires massives et la violence quotidienne de l’occupation, comme lors des Marches du Retour depuis le 30 mars 2018, violemment réprimées par l’armée d’occupation israélienne (plus de 130 morts et 13 000 blessés). Devant l’impunité dont jouit Israël, des militant.e.s de la solidarité veulent apporter aide et solidarité aux Palestiniens de Gaza, en tentant de briser le blocus par la mer.

La flottille était à Paris ce 17 juin 2018, en route vers la Méditerranée. Deux petits voiliers suédois remontaient la Seine quand ils ont été vigoureusement interceptés par la police fluviale. D’abord longuement retardés par un contrôle plus que pointilleux à l’écluse de Suresnes, ils ont pu repartir vers les quais de Seine encadrés par les cerbères de la Préfecture, plutôt contents d’eux. Harcelés pendant des heures par deux ou trois vedettes de la brigade fluviale, ils ont maintenu le cap vers les quais sous l’Institut du Monde Arabe où les attendaient M. Jack Lang son président, Mme Leila Chahid, Mme Christiane Hessel et des éluEs ainsi que l’ambassadeur de Palestine et quelque 300 citoyen.ne.s de Paris. Le rassemblement était dûment autorisé…. En savoir plus »

Lien Permanent pour cet article : http://www.ensemble14-61.org/?p=11324

Juin 17

22 juin à Caen : Alain Badiou sur Mai 68

La programmation de la Bibliothèque Alexis de Tocqueville consacrée au cinquantième anniversaire de mai 68 se conclut avec une soirée consacrée à Alain Badiou. Philosophe, un des plus grands parmi les contemporains, Alain Badiou est également co-fondateur du mouvement maoïste UCFLM, devenu en 1984 l'”Organisation Politique”. Son intervention sera ponctuée par la lecture de 4 textes historiques par le comédien Nicolas Pignon.
Vendredi 22 juin à 18h. En partenariat avec l’association Textes et Voix.

“Il y a quatre Mai 68, différents et reliés : celui de la révolte étudiante, celui de la grève ouvrière, celui de l’émancipation libertaire et des nouveaux codes moraux, celui, enfin de l’invention politique durable (…).
Il est certain qu’aujourd’hui, la jeunesse, et singulièrement celle issue des secteurs les plus démunis de la société, est tentée par deux errances. Soit l’arrivisme cynique, le souci unique de trouver une bonne place, de gagner de l’argent, de participer au gangstérisme contemporain du grand capital. Soit le nihilisme, brûler sa vie, détruire, tuer de façon suicidaire, sous le déguisement d’idées réactives et archaïques, de provenance religieuse ou fascisante. Contre cela, il faut reprendre, ou continuer, ou réinventer, le nouveau communisme, celui qui définissait le quatrième Mai 68. Et cela est d’autant plus vrai que la gauche historique est mourante.” A.B.

 

Lien Permanent pour cet article : http://www.ensemble14-61.org/?p=11318

Juin 17

Rail à Défendre N°25 – Les perspectives de lutte après le vote de la loi !

source : SUD Rail, 15 juin 2018

Nous n’avons pas le droit de brader 2 mois et demi de grève !

En grève depuis 3 mois, les 75 % de cheminot-e-s qui se sont inscrits à un moment ou à un autre dans le mouvement luttent pour une autre réforme, pour garantir l’avenir d’un système ferroviaire public et celui des travailleurs du rail qui le font fonctionner. À quelques jours du vote de la loi, gouvernement et direction mettent le paquet pour faire croire que tout est bouclé et pour pousser les cheminot-e-s à reprendre le travail ! C’est FAUX ! « Ils » disent que les pseudos amendements « sociaux » répondent aux revendications initiales, ils ont surtout permis aux politiques d’entériner leur mauvais texte… La SNCF et le gouvernement n’ont pas plié sur le fond de la réforme, mais rien n’est perdu tant que nous ne renoncerons pas à mener ce combat ! Lire la suite.

 

Lien Permanent pour cet article : http://www.ensemble14-61.org/?p=11315

Juin 16

18 juin au Havre : Manif pour la défense des petites lignes

Voir le reportage de France 3 Normandie : Le Havre : cheminots et soignants manifestent pendant une séance du Conseil régional de Normandie.

 

Lien Permanent pour cet article : http://www.ensemble14-61.org/?p=11311

Juin 16

17 juin : Collecte solidaire à St-Aubin-sur-Mer

Lien Permanent pour cet article : http://www.ensemble14-61.org/?p=11308

Juin 15

15 juin à Louvigny : Rencontre avec SOS Méditerranée

30 000 personnes ont été sauvées d’une mort certaine en Méditerranée par l’équipe de L’Aquarius depuis 2016. Anne Kamel, médecin de Caen faisait partie de la première mission. Voir la vidéo : Anne Kamel, médecin de Caen raconte sa mission à bord de L’Aquarius, le bateau de SOS Méditerranée (Actu.fr, 12/06/2018).

 

Lien Permanent pour cet article : http://www.ensemble14-61.org/?p=11279

Juin 12

14 juin : Manif en défense des retraites

à CAEN : 10H30 place du Théâtre

Lire Les retraités dans la rue protestent contre la politique du gouvernement (Ouest-France, 14/06/2018).

 

Lien Permanent pour cet article : http://www.ensemble14-61.org/?p=11291

Juin 10

12 juin : Action régionale des cheminots

Ce 12 juin, les cheminots se sont organisés à l’échelle régionale pour une action spectaculaire : l’occupation du Pont de Normandie !

Voir le récit et les photos de Résistances-Caen.

Voir A Rouen et au Havre, les cheminots manifestent leur colère (France 3 Normandie).

Lire Nouvelle journée de colère : les cheminots bloquent le pont de Normandie (Actu.fr).

 

Lien Permanent pour cet article : http://www.ensemble14-61.org/?p=11285

Articles plus anciens «